+33 (0)4.50.03.75.35     Devis et contact    

Les différents aciers inoxydables que nous utilisons sont :

Les aciers inoxydables martensitiques : ce sont des aciers contenant de 12 à 18 % de chrome, de teneur en carbone assez élevée (jusqu’à 1,2 %). Ils présentent une résistance à la corrosion modérée, un allongement à la rupture faible et des caractéristiques mécaniques élevées. Ces aciers sont magnétisables.

416 - X5CrNiCuNb 16-4 - 1.4005 / 420A – X20Cr13 - 1.4021 / 431 – X17CrNi16-2 - 1.4057  

Les aciers inoxydables ferritiques : ce sont des aciers à faible teneur en carbone (inférieure à 0,1 %) dont la structure est ferritique. La résistance à la corrosion s’améliore avec l’augmentation de la teneur en chrome. Les ferritiques disposent de bonnes caractéristiques mécaniques. Leur limite d’élasticité est plus importante que celle des austénitiques. Il faut aussi signaler leur plus faible coefficient de dilatation (12.10-6 /°C), leur plus grande conductivité thermique, leur insensibilité à la corrosion sous contrainte. Ces aciers sont magnétisables.

430F - X6CrMoS17 -1.4105 / 630 - X5CrNiCuNb 16-4 - 1.4542

Les aciers inoxydables austénitiques : ce sont des aciers contenant du chrome (couramment 18 %) et du nickel (couramment de 8 à 10 %) dont la structure est austénitique à température ambiante. Ils allient une facilité de mise en œuvre avec une grande aptitude à la déformation et une résistance à la corrosion satisfaisante dans de très nombreux milieux (mais pas, sans entretien, en milieu marin). Une grande stabilité structurale permet leur utilisation à hautes températures (échangeurs de chaleur) et aux basses températures (stockage de gaz liquéfié). Ces aciers ne sont pas magnétisables.

INOX 303 - X8CrNiS18-9 - 1.4305 / INOX 304 - X4CrNi18-10 - 1.4301 / INOX 304L - X2CrNi18-9 - 1.4307   

INOX 316 - X5CrNiMo17-12-2 – 1.4401 – INOX 316L - X2CrNiMo17-12-2 – 1.4404

INOX 316Ti - X6CrNiMoTi17-12-2 – 1.4471

Différents traitements de surface pouvant être appliqués sur les inox comme :

La passivation : est destinée à former rapidement une couche protectrice d’oxyde de chrome plus épaisse, compacte et homogène, garantissant une résistance supérieure à la corrosion

Le nickelage chimique : est un dépôt technique composé de nickel (Ni) et de phosphore. Il est appliqué par immersion dans un milieu aquatique. Protection contre la corrosion, haute dureté, résistance à l’usure.

Le polissage : est une opération essentiellement manuelle, utilisant différents outils et abrasifs en fonction de l’état de surface final souhaité : ébavurage, brossage, polissage brillant, polissage miroir.

Le téflonnage : Revêtements à base de polymères fluorés : PTFE, PFA, FEP et ETFE. Propriété anti-adhérence, faible coefficient de friction, résistance chimique, résistance à l'usure et à l'abrasion, non mouillabilité, propriétés électriques.

traitement de l'eau Robinnetterie incendie
Moyeu graisseur 304L Durite 316L Raccord 303