+33 (0)4.50.03.75.35     Devis et contact    

L'usinage et le décoletage des différents aciers que nous utilisons sont :

Les aciers non-alliés de décolletage ou acier usage général : sont destinés à la construction mécano-soudée, à l’usinage, au pliage, à la construction métallique :

S235JR - A37 (1.0037) / S250 11SMn30 (1.0715) / S300 11SMn37 (1.0736) / C45 ou XC38 (1.1191)

Les aciers non-alliés spéciaux : sont des aciers de haute résistance à usinabilité améliorée, non soudable. Il est utilisé pour la réalisation d’arbres d’entraînements, de transmissions, d’engrenages pignons, petits engrenages, crémaillères, manchons.

S250Pb 11SMnPb30 (1.0718) / S300Pb 11SMnPb37 (1.0737) / C45Pb ou XC38Pb (1.0504) / C15Pb (1.0403)

Les aciers faiblement alliés : Acier très employé en mécanique : arbres, essieux, crémaillères, outils, les ressorts, les roulements vilebrequins, bielles, engrenages. les éléments d’alliage favorisent la trempabilité, donc des aciers à haute dureté, à haute limite élastique.

35MF6Pb - 36SMnPb14 (1.0765) / 34CD4 - 34CrMo4 (1.7220) / 42CD4 - 42CrMo4 (1.7225) / ETG100 - 45MF6.3 (1.0727)

Les aciers fortement alliés :   Au moins un élément d’addition dépasse les 5 % en masse, destinés à des usages bien spécifiques, très haute résistance, très grande résistance à l’usure, faible coefficient de dilatation utilisés dans l'aeronotique.

Différents traitements thermiques pouvant être appliqués sur les aciers comme :

La trempe = La trempe est le procédé de base du durcissement de l'acier par traitement thermique

Le revenu = traitement thermique à basse température destiné à éliminer les contraintes et la fragilisation provoquées par la trempe et obtenir les propriétés mécaniques requises.

Le Recuit = Processus de traitement thermique utilisé pour réduire la dureté, augmenter la ductilité et faciliter l'élimination des contraintes internes et optimiser les propriétés magnétiques recherchées

La cémentation ou nitruration = Processus de durcissement de la surface d'un métal en infusant des éléments dans la surface du matériau pour former une mince couche d'un alliage plus dur. Augmentation la résistance à l'usure,

Différents traitements de surface pouvant être appliqué sur les aciers comme :

Le zingage ou galvanisation consiste à recouvrir l'acier de zinc, par trempage dans un bain de zinc liquide. Ce procédé est très efficace contre la corrosion atmosphérique. Couleur : Blanc, Jaune, Vert, Noir. Traitement Rohs sans chrome 6

Le chromage dur ou chromage décor consiste à diffuser du chrome sur une épaisseur importante cela forme une couche de carbure de chrome très dure et ayant un bon coefficient de frottement.

Le brunissage : Procédé d’oxydation des aciers obtenue par voie chimique, permettant l'obtention d'un aspect noir

La phosphatation : La Phosphatation Manganèse est utilisée pour protéger les pièces qui subissent un frottement mécanique, la Phosphatation Zinc est particulièrement adaptée à l’accrochage des peintures et des huiles de protection contre l’oxydation.

Le nickelage chimique : est un dépôt technique composé de nickel (Ni) et de phosphore. Il est appliqué par immersion dans un milieu aquatique. Protection contre la corrosion, haute dureté, résistance à l’usure.

Acier faiblement alliès Chromage
zingage noir Acie faiblemement alliès